COMPTE RENDU Assemblée Générale du 24 janvier 2020

Classé dans : Comptes rendus des AG, Documents | 0

COMPTE RENDU Assemblée Générale du 24 janvier 2020


Excusés : Sandrine Genest élue régionale / Jean Yves Meyer maire Aubenas/ Laurent Ughetto
président conseil départemental représenté par Raoul L’herminier.
Présents : Fabrice Brun Député – Arnaud Crévolin Directeur Association Vivante Ardèche – Claude
Vernet président Agence départementale des métiers d’art – Julien Goussot Collectif du château de
Verchaüs – Cécile Lousko pôle innovation Chandolas –
Professionnels des métiers d’art :
50 Présents ou représentés – 11 Pouvoirs
Le quorum étant fixé à 25% d’adhérents, il est acquis.
Ce qui a été voté : I – Rapport moral : Voté unanimité
II – Rapport financier : Voté unanimité
III – Projets: Biennale de Vogüé / Pôle des métiers d’art
IV – Composition du CA : Voté unanimité

La présidence est assurée par Daniel Pelegrin qui remercie les professionnels ainsi que les
associations présentes et la mairie d’Aubenas qui nous accueille gracieusement dans cet espace du
pôle service d’Aubenas.
I – Rapport moral
Adhérents : Frédérique Mazon
L’association Trajectoires compte 105 adhérents (89 Adhérents PMA et 16 adhérents non PMA) pour
l’année 2019, avec une augmentation par rapport à l’année 2018 de 3 %. 
30 nouveaux artisans d’art nous ont rejoints en 2019, des professionnels des métiers d’art dont la
création est l’activité principale. 
Nous pouvons constater que parmi ces 30 adhérents, 23 sont des femmes et 7 sont des hommes. 
Elles ou ils viennent de l’Ardèche pour 23 d’entres eux/ elles, 4 viennent de la Drôme et 4 de la Loire. 
Notre association s’étend de plus en plus autour du département de l’Ardèche. 
Nous vous rappelons que chaque adhérent a un profil sur le site de Trajectoires. 
Nos cotisations n’ont pas augmenté depuis sa création. Compte tenu de nos projets et des services
proposés notamment la marketplace, le conseil d’administration a décidé à l’unanimité de passer
l’adhésion de 20 euros à 25 euros pour 2021. 
Fête des métiers d’art : Christiane Nicolas
Nous avons organisé la 3ème fête des métiers d’art à Thueyts en partenariat avec l’association
Scarabée au mois de juin.
50 professionnels des métiers d’art ont exposés dans une ambiance conviviale et festive.
La soirée du samedi soir a été une réussite avec 103 repas servis et l’agneau à la broche réalisé par
Michel Liogier fut très apprécié. Le groupe musical « Froggy Dew » a assuré l’animation.
Association « TRAJECTOIRES »
Le pont de Bridou
07600 Vallée d’Antraigues et d’Asperjoc
trajectoires.07@orange.fr
Tel : 06 87 46 37 09

Toutefois les orages violents dans la nuit de samedi à dimanche et la pluie du dimanche ont
considérablement perturbés les démonstrations, les stands sous chapiteaux et la venue des
visiteurs.
Pour nos associations et les exposants, le bilan est mitigé. Les ventes faites le samedi ont permis à la
moitié des exposants d’être satisfaits mais l’impact sur le dimanche a été important sur le plan des
recettes. Globalement pour les exposants, le chiffre d’affaires réalisé sur la fête a été de 10 500 €, ce
qui est peu pour 50 exposants et pour les organisateurs le budget est équilibré grâce aux subventions
de la région (6000€), du département (1500 €), de la communauté de communes Ardèche Source et
Volcans (500 €) et de la mairie de Thueyts (500€). Le budget communication a été en fonction du
budget prévisionnel obtenu.
Dans l’ensemble, le partenariat avec l’association Scarabée fut une belle expérience même si les
résultats des exposants sont un peu décevants par rapport à l’investissement bénévole.
Pôle métiers d’art : Daniel Pelegrin

Rappel de la genèse du projet, réhabiliter un bâtiment classé historique de 1753, hôtel Goudard
(ancienne bibliothèque) en plein centre- ville à Aubenas sur 3étages et 940 m2.
Les travaux de restauration, la mise aux normes et la préservation du patrimoine sont estimés à 3,3
millions d’euros.
EPARECA, établissement public d’aménagement et de restructuration des espaces achète le bâtiment
et le revend à la ville d’Aubenas 7ans après pour 1,3 million d’euros. Pour la restauration
financements publics de l’état, la région, le département, la com.com, la ville, la DRAC.
Le dossier est monté dans le cadre des projets « Cœur de ville » avec l’entrée Métiers d’Art.
La première proposition des services techniques portait sur l’installation de 40 ateliers afin de
pouvoir collecter un loyer de 45000 euros…ensuite 12 à 20.
Notre projet de pôle métiers d’art porté par 103 ateliers et diffusé à toutes les collectivités locales
n’abordait pas cette question d’installation d’ateliers car d’autres structures travaillent sur cette
question.
Après 4 réunions sous la responsabilité du cabinet d’expertise « les m2 Heureux » avec la
municipalité, la chambre des métiers de l’Ardèche, l’agence de développement des métiers d’Art,
Trajectoires étant représenté par Stefanie Wesle, Denis Cunin, Arnaud Lucotte et Daniel Pelegrin.
Propositions des participants aux travaux :
-Le rez de chaussé sera consacré à la mise en place d’une boutique collective
-Le 1er étage sera consacré à des expositions temporaires programmées à l’année, des conférences
et lieu ressources au service des PMA pour mieux être identifiés.
-Le 2eme étage sera consacré pour y installer 6 à 9 ateliers.
Une convention à été signée entre la ville d’Aubenas et la chambre des métiers de l’Ardèche pour
concrétiser la construction du pôle métiers d’art.
La phase 1 « étude d’opportunité et de définition des contenus » est calibrée.
Nous allons entrer dans la phase 2 « faisabilité économique et financière ». Trajectoires participe au
comité de pilotage. La prochaine réunion a lieu lundi 4 février.
Nous allons entrer dans la phase cruciale du projet avec cette obligation d’une construction
public/privé et salariés du pôle/bénévolat.
Le site de vente en ligne, que nous avons décidé de construire, a vocation à s’intégrer au pôle
métiers d’art.
Ce projet est vraiment enthousiasmant, une première en région Auvergne Rhône Alpes, un modèle
unique en France.
C’est un projet de la commune qui a une dimension territoriale forte qui va générer avec le musée
d’Art contemporain au château d’Aubenas un éco système économique, patrimonial, touristique,
culturel et social qui va dépasser les métiers d’art.
C’est un bon projet en résonnance avec le château d’Aubenas et la grotte Chauvet.

II – Rapport financier : Didier Campait
Le rapport financier reflète l’état dans lequel nous vivons les chiffres au cours de l’année.
Outre le fait que nous établissons un budget pour chaque action d’envergure, pour toute dépense
engagée, nous planifions la date probable de la recette qui en assurera le règlement. En cas de
défaut de la recette prévue, Trajectoires se doit d’avoir les fonds pour effectuer les paiements.
En 2019, Trajectoires s’est fortement mobilisé autour de son projet « Pôle des métiers d’art », et, a
réalisé une action majeure en partenariat avec l’association Scarabée la « Fête des métiers d’arts » à
Thueyts en juin.
Parlons chiffres.
Le compte de résultat résume les opérations engagées du 1 er janvier au 31 décembre 2019, nous
avons eu 15 306 euros de recettes pour 13 513 euros de dépenses, soit un résultat bénéficiaire de
1 793 euros. Nous sommes sur un quasi-équilibre.
Nos recettes, c’est 18% de produits assurés par les membres de Trajectoires, 56% de subventions et
27% d’adhésions et de partenariat. Nos dépenses, c’est 76% pour la Fête des métiers d’art, 17% de
frais de fonctionnement et 7% d’achat de prestation.
Pour les activités de Trajectoires en 2019, nous avons constaté un bénévolat toujours aussi
important, au bas mot autour de 800 heures. Le compte de résultat 2019 est donc complété par une
évaluation des contributions volontaires en nature de 8 400 euros. Cette évaluation ne se veut pas
exhaustive mais reflète la masse d’heures de bénévolat engagé par une quinzaine d’entre nous.
Le bilan présente à l’actif un solde bancaire de 11 543 euros au 31/12/2019. Compte tenu de la
subvention Région restant à percevoir, le report à nouveau en ce début d’année 2020 est de 17 543
euros. Cette trésorerie nous permet d’engager et payer nos factures fournisseurs avant de recevoir le
1 er euro de nos clients et subventionneurs, et, en 2020 d’amorcer le financement de la Market Place
Trajectoires et selon nécessité d’engager actions de formation et frais de déplacement pour des
actions ciblées, décidées et approuvées par le CA.
Pour 2020, nous avons budgété la 4 ème Biennale des métiers d’art en novembre pour un total de
35 400 euros. Les demandes de financement privées et publiques sont d’ores et déjà amorcées.
Eduard Juanola – trésorier, Stefanie Wesle – vice-trésorière

III – Les projets :
1- La biennale de Vogüé
a- Présentation : Stefanie Wesle responsable évènementiel
Le collectif de la biennale à Vogüé pour Trajectoires : Lise van Baaren, Annie Mayan, Stefanie Wesle
Pour l’association Vivante Ardèche : Catherine Fromont, Christian Therme, Arnaud Crevolin
La biennale se déroulera du 11 au 15 novembre 2020 au château de Vogüé, le vernissage aura lieu le
mardi 10 nov. à 18h.
Les mets seront préparés par les exposants et vin offert par les Vignerons Ardéchois.

Les dossiers d’inscription seront envoyés le 15 mars, 2 relances les 15 avril et 15 mai, clôture des
dossiers le 15 juin.
Pour cette manifestation nous choisirons entre 25 et 30 exposants. Afin d’apporter des nouveautés,
les artisans d’art ayant participé aux 3 premières éditions ne seront pas prioritaires. Limité aux
métiers d’art, pas de peintres.
Le comité de sélection se réunira le 10 juillet et sera composé de 3 représentants de Vivante
Ardèche, 1 représentant AAF et Lise, Annie et Stefanie pour Trajectoires.
Critères de choix : être professionnels des métiers d’art
Les œuvres exposées doivent être originales et singulières et témoigner de l’excellence du savoir-
faire de l’exposant métier d’art.
L’invitée d’honneur, la plumassière Janaïna Milheiro, a accepté notre proposition d’exposer au
château durant la biennale. Nous l’avons rencontrée dans son atelier parisien pour évoquer des
questions de l’installation des œuvres, le transport, la conférence etc..
La conférence se déroulera le mercredi 11 novembre à la salle des fêtes à Vogüé à 17h.
L’installation de l’exposition se fera le lundi 9 et mardi 10 novembre. Le mardi la salle des Etats doit
impérativement être installé à 15h pour mettre en place le vernissage.
Possibilité de déposer des pièces le vendredi 6 nov. de 9h à 17h.
Démontage dimanche 15 nov. après 18h et lundi 16 nov. de 9h à 12h.
Toutes les demandes de subventions ont été envoyées en décembre 2019, nous attendons les
réponses (Région, département, commune de Vogüé, Communauté de communes Gorges de
l’Ardèche et Ateliers Art de France).
Pour la communication dans les journaux les maquettes doivent être prêtes au plus tard début
septembre. Bouclage début octobre.
La distribution/ vente du catalogue sur les lieux par les jeunes est maintenue.
Une convention va être signée entre Vivante Ardèche et Trajectoires sur le cadre et l’organisation de
la biennale.

b- Partenariat avec le Cermosem : Lise Van Baren
Le Cermosem est une antenne de l’Université Grenoble Alpes basée au domaine du Pradel à Mirabel.
Les thématiques principales du Cermosem sont les dynamiques territoriales, le tourisme, les
pratiques récréatives, l’environnement et la gestion du patrimoine. 
https://iuga.univ-grenoble-alpes.fr/institut/le-cermosem/
Un partenariat est lancé avec le Cermosem afin de mener une enquête de fréquentation lors de la
biennale de Vogüé. L’idée est de comprendre quel public vient à la biennale et pourquoi. Cette
enquête est aussi à penser dans le cadre de l’évolution du marché de l’art dans notre région. Elle
nous permettra notamment de mieux élaborer les projets futurs.
Différents points auxquels nous aimerions répondre ont étés listés. Ces points pourront évoluer d’ici
la mise en place de l’enquête.
-Nombre de visiteurs total
-Fréquentation selon les horaires et les jours
-Origine géographique des visiteurs
-Comment ont-ils connu l’évènement?
-1ère visite à la biennale ou habitué?
-Professionnels (galeristes, métiers d’art…)?
-Pour quelles raisons viennent ils? repérage, acheter, divertissement, proximité…
-Budget moyen prévu pour évènement?
-Satisfaction

-Trouver un moyen afin de garder le contact avec les visiteurs et les informer des prochains
évènements.
Le château de Vogüé et Vivante Ardèche  valident le projet et ont ajouté d’autres problématiques
plus spécifiques au château.
Une telle enquête entre parfaitement dans le cadre de projets tutorés. Elle serait donc menée par un
groupe d’étudiants de licence pro, encadrés par un enseignant.
Nous avons d’ores et déjà échangé par mail et par téléphone avec le Cermosem, et afin d’avancer sur
la mise en place du projet, une rencontre est prévue avec le responsable des projets tutorés le 17
février 2020.
2 – “Marketplace” Métiers d’Art Trajectoires Denis Cunin
Voir l’annexe en pièce jointe qui donne les principes généraux :
a- Objectifs :

  • promouvoir nos métiers et nos ateliers.
  • cimenter davantage encore les liens entre nous, professionnels MA du territoire ardéchois, afin que
    la force du collectif soit avec nous.
  • permettre à chacun d’avoir un catalogue actualisé et un espace de vente en ligne.
  • cette plateforme a aussi été pensée comme un outil qui devrait favoriser la viabilité du futur centre
    métiers d’art d’Aubenas.
    b- Principes de fonctionnement / Description de la plateforme / Calendrier.
    IV – VOTE DU NOUVEAU CA ELUS A L’UNANIMITE
    Isabel Burgos, Didier Campait, Denis Cunin, Eduard Juanola, Sona Karadelian, Gwladys Lopez, Arnaud
    Lucotte, Annie Mayan, Fredérique Mazon, Christiane Nicolas, Daniel Pelegrin, Lise Van Baren,
    Stéphane Vergnon, Stefanie Wesle.

L’assemblée générale se termine par un moment de grande convivialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.