Annexe Marketplace Assemblée Générale du 24 janvier 2020

Classé dans : Comptes rendus des AG, Documents | 0

COMPTE RENDU AG Trajectoires du 24/01/2020 ANNEXE 1

“Marketplace” Métiers d’Art Trajectoires

La mise en place de la plateforme va commencer. On s’était dit que serait bien de débuter à
20, on sera à première vue entre 30 et 40, ce sera plus compliqué mais tant pis et tant mieux.
Le développement se fera progressivement.
Tout doit être finalisé, parfaitement opérationnel, sans bugs ni ralentissement, pour novembre
: nous profiterons de la visibilité importante que nous offre la biennale des métiers d’art pour
lancer officiellement le site et assurer sa promotion avant Noël.

Principes généraux. Objectifs :

  • promouvoir nos métiers et nos ateliers
  • cimenter davantage encore les liens entre nous, professionnels MA du territoire ardéchois,
    afin que la force du collectif soit avec nous.
  • permettre à chacun d’avoir un catalogue actualisé et un espace de vente en ligne.
  • cette plateforme a aussi été pensée comme un outil qui devrait favoriser la viabilité du futur
    centre métiers d’art d’Aubenas.

Principes de fonctionnement :

L’inscription à la plateforme sera gratuite (il faudra tout de même être adhérent de
l’association).
Une commission sera prise sur les ventes pour financer le fonctionnement. On a fixé celle-ci à
7%, ça devrait à priori aller. On fera tous ensemble le bilan financier pour voir s’il convient de
l’adapter dans un an.
La plateforme étant un outil de communication, une équipe sera constituée avec pour fonction
de vérifier que toutes les pièces mises sur le site correspondent à l’image que nous voulons
donner de nos métiers.
Cette équipe pourra éventuellement retirer des objets du site. Il s’agit surtout de garantir que
les produits ont été entièrement ou presque fabriqués à l’atelier, qu’ils ont été fabriqués
essentiellement à la main (et pas par machine numérique) et d’éviter les objets évoquant les
loisirs créatifs.
… et nous devrons tous nous engager à accepter les décisions de cette équipe.
Ceci dit, si on juge certaines décisions arbitraires et injustes, on pourra toujours demander des
explication, aller en parler au CA, voir demander un débat publique. Les principes de
démocratie et de transparence de notre association ne bougent évidemment pas.

Il a été voté en CA qu’il n’y aurait sur le site que des métiers d’art purs et durs, ceux de la liste
officielle. Le mélange récurrent peintres/métiers d’art nous semble important et nous y
sommes attachés. Mais nous avons jugé que sur un outil de communication professionnel, il
brouille notre image, gomme trop la dimension “artisans” essentielle à mettre en valeur pour
nous.
Par contre, si nos collègues et amis peintres veulent construire un site “frère”, nous serons
heureux de leur apporter l’expérience que nous aurons acquise.

Description de la plateforme
3 grandes rubriques dans la navigation du site :
1) La liste des ateliers présents sur la plateforme.
2) Les matières présentes sur le site (céramique, bois, verre, métal, fil et tissu, cuir,
pierre, métaux précieux…)
3) Type d’objet (liste à construire avec tous les participants) par exemple – Art de la table
/ assiettes, tasses et bols, couverts, coupes et saladiers…, Mobilier / tables, armoires,
lits, …, Bijoux / pendentifs, bagues, boucles d’oreilles, bracelets …
En première page, un texte expliquera clairement la philosophie du site, les contraintes et les
valeurs attachées aux métiers d’art, ceci afin que les visiteurs soient bien prévenus qu’ils ne
sont pas sur Amazon, qu’ils doivent accepter de s’adapter à nos modes de fonctionnement.

Ce que chacun de nous aura à faire pour son espace :

1) Mettre en place sa page d’accueil :

  • insérer une image de garde
  • afficher ses coordonnées
  • présenter son travail (démarche artistique, techniques employées, matières utilisées)
  • ajouter éventuellement (ce serait bien) des images (portrait, atelier, gestes de
    travail….),
    2) Configurer le payement en ligne
    Les payements seront réalisés par carte bleue. Nous avons retenu la passerelle de
    payement Stripe pour la gestion des transactions. Chaque adhérent doit ouvrir un
    compte chez Stripe (c’est un processus parfaitement sécurisé et sans difficulté) et lier
    son compte Stripe à la marketplace.
    3) Configurer les frais de port.
    Pour l’envoi des colis, il est conseillé de choisir des transporteurs fiables : colissimo
    pour les petits formats (colis inférieur à 30kg et/ou la somme de la longueur, largeur et
    hauteur ne dépassant pas 200 cm) et UPS pour les gros colis.
    Bon à savoir : vous pouvez directement envoyer votre colis de petite taille directement
    depuis votre boite aux lettres (et même plus gros si vous pouvez négocier avec votre
    facteur et bricoler votre boite).

4) Remplir les fiches produits : plusieurs photos par objet, description détaillée si
possible, taille, poids de l’objet, prix, quantité disponible s’il s’agit d’objets en petite
série. Cocher ou pas les différents attributs (par exemple ajouter un onglet taille pour
les vêtements, garder l’objet après vente sur le site en indiquant indisponible ou bien,
le retirer automatiquement.)

Photographies.
Un des, si ce n’est le, problèmes cruciaux dans la mise en place du site : la qualité des photos. Si on
veut de la crédibilité, il est essentiel :
1/ que chacun de nous ait des photos claire, lisible, bien soignées
et 2/ qu’il y ait une certaine harmonie dans l’ensemble.
Qualité des clichés.
Une partie d’entre nous semble déjà se débrouiller correctement. D’autres ont signalé avoir des
difficultés.
Il y a des outils à notre disposition : le studio de pôle innovation, les formations gratuites à la
chambre des métiers ou à ateliers d’art de France. Si besoin est, on peut envisager de demander à un
collègue photographe de nous former. On avancera pragmatiquement.
Taille des photos.
Si les photos sont trop légères, l’affichage et affreux. Si elles sont trop lourdes, le temps de
chargement est catastrophique.
Pour ceux qui ont du mal à maîtriser, on fera un tutoriel vidéo et éventuellement, on reprendra ça
lors des réunions.
Cohérence de l’ensemble.
Là encore, ce sera à l’équipe en charge du site de veiller à l’harmonie générale de l’ensemble. Et
chacun aura à accepter dans la joie et la bonne humeur la possibilité éventuelle de voir des photos
refusées pour telle ou telle raison.

Calendrier.
1 au 15 février :
choix du nom de domaine.
C’est urgent, Sona ne peut rien commencer à monter sans.
du 1 au 8 : récolte des idées.
Du 8 au 15 : récolte des avis sur les propositions puis décision.
15 février au 15 mars :
montage du site

15 mars au 15 avril
premiers essais avec quelques cobayes
rédaction du mode d’emploi pour les professionnels et réalisation des tutoriels vidéo.
15 avril
chacun peut commencer à mettre en ligne ses œuvres. Tout cela dans la quiétude et la sérénité. On
peut prendre son temps pour monter son espace, cliquer régulièrement sur «regarder» pour voir ce
que ça donne. Et, une fois que tout est OK, on clique sur «publier» et tout apparaît sur le site.
Il y aura le mode d’emploi, les tutoriels vidéo, et pour ceux qui le souhaiteront, on fera des réunions
à l’atelier (de la volane, entre Vals et Antraigues)
Le site sera alors fonctionnel. Il ne sera certainement pas encore assez rempli pour qu’on fasse de la
pub et qu’on braque les projecteurs dessus, mais chacun pourra déjà utiliser son espace personnel
pour sa relation avec ses acheteurs.
Mai-octobre
Remplissage progressif par les ateliers. Corrections et réglages divers et variés
Novembre
Lancement officiel de la plateforme.

…. Compte rendu complété et organisé des échanges qui ont eu lieu lors du CA du 24/01/2020 et de la
réunion préliminaire à celui-ci.
Asperjoc, le 31/01/2020
Denis Cunin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.