Compte rendu du CA du 15 décembre 2016

Classé dans : Comptes rendus CA | 0
 COMPTE RENDU DU CA DU 15 DECEMBRE 2016

Présents :Denis Cunin, Philippe Gordien,  Sona Karadian, Amélie Lecarpentier, Fred Mulatier, Christiane Nicolas, Daniel Pelegrin, Geneviève Quiévreux, Laure Rondeau, Stéphanie Wesle.

Excusés :Didier Campait, Martine Diersé, Damien Dionisio, Martha Kubeka, Annie Mayan, Claude Vernet, Pierre Jonquières, Elisabeth Bourget, Antoine Brodin…

Retours sur Vogüé :

Suite à notre questionnaire, il y a eu 42 réponses pour 44 exposants.

 

Points positifs

Unanimement les PMA sont satisfaits de la manifestation, de l’organisation et de la communication. Les 6 jours de manifestation ont été marqués par un très bon état d’esprit, les repas pris en commun ont été pour tous de très bons moments de convivialité. C’est, à nos yeux, essentiel.

Le public a très fortement apprécié la grande qualité de l’exposition, les retours que nous avons eu sont là encore unanimes.

Le collectif a globalement très bien fonctionné en général, et notamment pour la construction des cabinets de curiosité. Bonne participation aux réunions de préparation.

Un certain nombre d’entre nous a réalisé des pièces uniques expressément pour la biennale. Cela s’est ressenti dans la qualité et la dynamique de la manifestation.

Très bonne entente avec Vivante Ardèche, qui s’est fortement impliquée dans l’organisation et le financement de la biennale. Une réunion aura lieu entre nos deux associations début janvier pour faire le bilan et envisager la 3ème biennale.

Le nouveau partenariat construit pour l’occasion avec AAF est prometteur pour l’avenir.

La présence d’Erik Barray, invité d’honneur, a apporté une plus-value importante à la manifestation.

Le bilan financier de la biennale fait ressortir une gestion saine et positive pour Trajectoires. Pour un budget total de 16 000 €, entre les subventions, l’apport de AAF, de Vivante Ardèche, le mécénat et la vente des catalogues, Trajectoires n’a pas eu à prendre sur ses fonds propres.

Points négatifs

Problèmes remontés par les questionnaires :

  • Eclairage parfois insuffisant (compte tenu des conditions dans le château, les solutions pour faire mieux restent à trouver)
  • Nécessité d’être présent les six jours jugée parfois trop lourde (en même temps, sans cette participation massive des exposants, l’ambiance générale de cette biennale aurait sans doute été beaucoup plus froide, et pour nous, et pour le public ; c’est donc à débattre)
  • Cabinets de curiosité : ceux-ci ont été très appréciés des visiteurs et nous ont permis de passer de 26 exposants en 2014 à 44 en 2016. En revanche, pour ceux qui y exposaient exclusivement, il y a eu un réel problème de visibilité et de communication avec les visiteurs ce qui fait que l’expérience semble difficilement renouvelable telle quelle.

Ces points devront donc être discutés collectivement pour la prochaine édition.

Chiffres

Chiffre d’affaire réalisé sur place : 16 305 €

22 PMA ont vendu pour une moyenne de 741 €

Fréquentation : 5 à 6 000 personnes sur les 6 jours

Inauguration : 400 participants
Point sur Ligne d’arts :

 

Le collectif Ligne d’arts de Trajectoires a rencontré les élus de la com.com du Val de Ligne pour connaitre leurs intentions sur l’évolution de ce festival.

Les élus proposent d’assurer la direction du festival et de signer une convention avec la commune de Largentière. Le festival devrait se concentrer sur une petite semaine et se concentrer autour de notre prestation qui aurait lieu 15-16 et 17 avril (WE de Pâques).

Une demande de prestation plus importante est demandée à Trajectoires qui aurait carte blanche dans l’organisation de l’exposition et de l’inauguration avec la possibilité d’investir en plus la salle des fêtes.

Une réunion du collectif de Ligne d’arts devra émettre des propositions accompagnées de devis.

La communauté de communes prend en charge la communication comme en 2016 et la confiera à l’OIT.

 

Echappée avec le PNR sur Aubenas

 

Suite à notre réunion de travail pendant la biennale à Vogüé sur le projet Jan Kopp, M. F. Perret, chargée de mission au PNR, nous a informés le 25 novembre que le Parc avait décidé d’arrêter le projet d’une œuvre collective. Jan Kopp avait apprécié notre enthousiasme… mais le calendrier leur semblait trop juste.

Le PNR propose de changer de méthode et de nous donner carte blanche pour monter l’échappée à Aubenas. Le CA continue de penser qu’Aubenas est le lieu d’Ardèche méridionale sur lequel les PMA ont le plus intérêt à s’investir, et, reste sur l’idée d’y construire l’échappée dans le cadre de l’ouverture de le Ligne de partage des eaux qui aura lieu le 7 juillet 2017 avec une forte résonnance médiatique.

Nous avons la possibilité d’investir la salle derrière le Dôme Saint Benoit (local à côté de FR3) avec les jardins sécurisés en extérieur.

Nous avons spontanément émis les idées suivantes, que nous souhaitons mettre en débat :

  • Partir de l’idée de Jan (partage pris dans le sens de « distribution », « mise en commun » plutôt que dans le sens de « séparation »)
  • centrer le projet sur la Route des Métiers d’Art. Celle-ci peut en effet être envisagée comme une ligne permettant le rassemblement et le partage des ressources créatives des Métiers d’Art du territoire. Ceci, en pleine saison touristique, aiderait à relancer sa dynamique.
  • D’où l’idée d’envisager une expo sous forme d’une boutique éphémère d’environ 80 PMA qui serait un regroupement, un condensé, en un seul lieu, des ateliers-vente du territoire et inciterait à aller les visiter, à parcourir les sentiers de la RMA.
  • Durée de l’expo 7 juillet au 15 voire jusqu’au 30 août

 

Compte tenu de l’avancement du projet, nous sommes dans l’attente d’une rencontre avec le PNR pour finaliser le cahier des charges et les financements nécessaires.

 

 

Aluna

 

L’Agence nous a proposé le 12 décembre dernier de monter une expo pour une dizaine de professionnels dans le cadre du festival Aluna.

Une telle proposition avait déjà été faite en avril 2015 et le CA de l’époque avait majoritairement décidé de ne pas y répondre positivement, avec l’idée que le cadre ne correspondait ni aux intérêts ni aux valeurs des PMA.

La proposition a été remise à l’ordre du jour du CA : aucun membre présent n’a souhaité prendre en main l’organisation du projet.

Ceci n’empêche bien-sûr pas l’Agence de contacter individuellement des professionnels afin qu’ils s’organisent ensemble s’ils jugent que le projet vaut le coup d’être tenté.

 

Projet de local d’exposition – vitrine sur Aubenas vers la zone commerciale du Moulon entre l’hôtel Ibis et le Crédit Agricole.

 

Pascale LLORCA nous a contacté pour nous soumettre un projet de boutique collective. Elle propose un local de 100 m2 + 36 m2 de réserve et demanderait :

  • Une participation au loyer
  • Un pourcentage sur les ventes
  • Des permanences

Des contacts continuent pour affiner le projet avant de prendre une décision.

 

Assemblée générale Trajectoires :

 

Il est proposé de tenir notre AG jeudi 9 février 2017 à l’ancienne bibliothèque d’Aubenas.

Celle-ci sera clôturée par les 10 ans de Trajectoires.

Une tribune de discussion est ouverte pour préparer au mieux notre AG pour que chacun intervienne pour définir au mieux l’avenir collectif de l’association.

Que faut-il conforter, modifier, changer pour répondre au mieux à la promotion et la défense de nos ateliers ?

 

Les Bilans 2015 et 2016 ont été présentés et feront l’objet d’un rapport financier lors de l’AG

 

 

 

Le 26 décembre 2016,

La collégiale

 

   Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.